Préparatifs (1)

Je doute que vous ayez déjà eu à préparer un tel périple…alors si jamais c’est dans vos projets, permettez-moi de partager ici ce que ça implique:

Premièrement, à l’aller, je veux arriver à une date précise, donc, il faut diviser le trajet en portion pratiquables. Le truc, si je veux arriver en un état pas trop zombique, c’est de faire de moins en moins de kilomètres à chaque jour et de s’enligner sur des points de service acceptables.

Donc, mon jour 1 s’arrêtera à Gary Indiana, juste sur le bord du Lac Michigan. Une grande journée de 1318 kilomètres. Mon jour 2 ira jusqu’à Kearney Nebraska pour un autre 1063 kilomètres. Mon jour 3 jusqu’à Grand Junction Colorado pour 970 kilomètres et finalement, l’arrivée à Vegas lors du jour4 après un « ptit » 818 kilomètres.

J’ai aussi décidé de m’abonner au CAA-Plus. Vous me direz « Ben voyons…le CAA pour un char neuf? »  Et bien mes chers toutpetits, mon abonnement est déjà rentabilisé! Tout d’abord, je suis allé directement dans un point de service pour m’abonner et une fois fait, j’ai dit à la gente et belle-e-dame, que j’allais à Vegas en carosse. Elle m’a immédiatement donné l’équivalent de 60cm de haut de guides touristiques pour tous les états que je vais traverser. Toutes les villes, les points de service, les hôtels, l’essence, etc. J’ai donc déjà pu voir quel endroit sur ma route avait de l’hébergement potable. Et donc, en réponse au commentaire de ma ptite Emgee, effectivement, je serai branché tout du long. Et imaginez qu’en étant membre CAA, j’obtiens entre 10% et 20% de rabais sur les chambres BestWestern! Mettons que mon abonnement est déjà payé 🙂

Je vous parle bientôt de ce que ça implique comme transactions financières de jouer dans un tel tournoi. C’est pas d’la tarte!

À suivre…

Publicités

L’itinéraire

Voici les grandes villes que je vais traverser:

Toronto, Ontario

Détroit, Michigan

Chicago, Illinois

DesMoines, Iowa  (oui oui, je sais   😉

Omaha, Nebraska (pour un joueur de poker, ya qqch de spécial à passer par là!)

Denver, Colorado

Utah (loin des grandes villes…)

et finalement…

SinCity, Nevada! Woohoooooooo!   😀

Un beau ptit 4100km toi là!  À 260km/h, ça s’fait en une journée en masse ça là là     😆

Une grande nouvelle…

Si vous n’avez rien à cirer du poker et/ou de moi, arrêtez de lire (kossé vous faites ici anyway?)        😆

J’hésite depuis une semaine à vous parler de ça, honnêtement j’sais pas trop pourquoi. Alors ce soir, je me lance à vous conter cette belle histoire…qui ne fait que commencer.

Dimanche dernier, dans un rare temps de « pognage de cul », je me suis décidé à aller jouer une couple de mains sur mon site de poker fétiche, Ultimatebet. J’ai probablement dû jouer au maximum une trentaine d’heures depuis le début d’l’année…vraiment débile si on considère ma passion pour le poker. Mais n’importe quel joueur averti vous dira qu’il faut du temps et surtout de l’énergie mentale pour bien jouer…ce dont je ne disposais pas du tout depuis un bon bout de temps.

Bref, je regarde la liste des tournois disponibles à cette heure-là et il n’y avait pas grand chose. Mais un petit satellite m’appelle. Il s’agit d’un Ultra-turbo à 10$-rebuy qui donne un seul prix, soit le coût de participation à un super-satellite à $530. Bon, pour les néophytes, un ultra-turbo(UT) ça veut dire que les mises forcées (les Blinds) augmentent de niveau à toutes les 2 minutes! De plus, c’est un rebuy, donc quelqu’un qui perd tous ses jetons peut en obtenir 1500 nouveaux moyennant un 10$ supplémentaire, mais seulement pour les 30 premières minutes. Un beau total de 31 joueurs embarquent. Un UT-rebuy, c’est ce qu’on appelle communément un « crap-shoot » ce qui veut dire que c’est la folie furieuse, tout le monde va « Allin » avec n’importe quoi dans l’espoir de doubler ses jetons. C’est vraiment ridicule comme structure mais ça a le mérite de ne pas être ennuyant! Et si on sait jouer, on peut maximiser le fait que tout le monde vire fou…on attend une grosse main et on pousse…on est certain qu’ya un épais dans l’tas qui va accoter avec dla merde. Donc, après un petit 45 minutes…je gagne ledit satellite et j’obtiens mon droit d’entrée de $530 pour le super satellite…comme vous pouvez le voir sur l’image suivante:

Donc, à 18h05 s’ébranle le super-satellite qui donne le même prix aux 3 premiers. C’est un total de 82 joueurs de haut-calibre qui y participent. Et là, contrairement au UT, les blinds augmentent aux 20 minutes. C’est donc une structure qui favorise le talent plutôt que la chance, ce qui est plutôt rare en ligne. Mais comme vous l’avez probablement déjà compris, au moment où il ne reste que 3 joueurs, après 6h de bataille éfrénée, je suis 2e et je gagne donc un des prix…soit….le droit d’entrée au MAIN EVENT des WORLD SERIES OF POKER!!!

Oui oui, vous avez bien compris, un prix de $12000 que j’ai gagné ici…et qui me permettra de jouer dans le plus grand tournoi sur la planète. De 6000 à 7000 joueurs, quelques $8,000,000 au gagnant. Bref, ce à quoi tout joueur de poker sérieux veut participer. Et bien FrankyBgood y sera le 5 juillet prochain à 12h00 au Rio all-suite Hotel and Casino Resort de Vegas quand le directeur du tournoi s’écriera « SHUFFLE UP AND DEAL! »

Voyez-vous, ce qui va rendre cette aventure encore plus merveilleuse c’est que j’ai décidé de me payer tout un trip en même temps. Oui mesdents et mesyeux, je m’en vais à Vegas au volant de mon nouveau bolide! Toronto-NiagaraFalls, Detroit, Chicago, le Grand Canyon, le désert…et le Vegas strip baby! Les réservations sont faites, je vais rester directement sur place au Rio…j’va me pèter un méchant time moi-là!  😀

Et ben voilà…si ça va bien, vous me verrez sur ESPN…pis si ça va mal, ça va bien quand même…un trip de mental qui va, AU PIRE, m’avoir coûté $10!!!!!!  Imaginez! Parce que dans le $12000 mes chers namis, ya $2000 pour mon transport et hébergement. Weeeeeeeeeeeeeeeeee!!! Et puis……on ne sait jamais, right?  😉

Alors, mettons que le mois de juillet, point de vue blog, sera tapissé de ce périple…

Je l’sais que ça vous tente d’embarquer avec moi dans mon bolide mais….ya pas grand place mettons  😉

 

Newvelles

Et bien non, je ne suis pas encore mort. Même si ça m’arrive de me sentir ainsi de ce temps-là. Un gros 12 jours sans aucun billet, ce n’est pas vraiment vendeur pour conserver son lectorat, j’en suis évidemment conscient. Mais je dois être honnête, si vous ajoutez mon emploi du temps débile depuis quelques mois, particulièrement en Mai, à la morosité bloguesque générale, vous comprendrez peut-être qu’écrire de mes fameuses conneries n’est pas une priorité actuellement.

Et pourtant…j’ai encore en moi ce besoin d’écrire, ne serait-ce que de terminer mon *(I*##(&*!\!# de livre sur ma vie au Nunavik. D’autant plus que depuis 2 semaines, certains d’entre-vous l’auront remarqué, je vis un épisode médiatique intense avec toute la merde qui est sortie dans les journaux sur la violence à Puvirnituq. J’ai évidemment dû m’en mêler puisque ce sont tous des enseignants que je représente.

Comme nous devons suspendre les négos le 18 juin prochain, il me reste 4 bonnes semaines intenses à faire avant de tomber en « vacances ». Oui oui, chez-moi le terme « vacances » est très relatif. Mais disons que par rapport au rythme actuel, je vais très certainement avoir l’impression de me pogner l’cul…ce qui, vous l’admettrez, est génial  😀

Voici donc quelques newvelles en vrac:

J’ai été victime d’un beau petit cheval de Troie il y a quelques semaines. J’ai beau avoir tout en copie et n’avoir rien perdu comme fichiers, tout réinstaller et retrouver le point pré-joual est vraiment d’la merde…

*****

Mon nouveau bolide devrait m’être livré pour la 1ere ou 2ieme de juin…j’ai hâte en criss!

*****

 Je suis bloqué à 80 livres pour ma Renaissance 2010…je ne reprends pas de poids mais je suis vraiment su’l brake. C’est difficile. Je voulais vraiment atteindre un chiffre magique pour mon anniversaire et je dois changer ledit chiffre maintenant. Si j’arrive à -100 je vais être vraiment heureux dans les circonstances. Il me reste un peu plus de 10 semaines pour perdre les 20 livres qui manquent. Bon, évidemment, en terme de moyenne, 2 lbs par semaine, comparé au rythme du début c’est de la ptite bière, mais dans mon état de motivation actuel, c’est GROS!

*****

Une de mes bonnes amies que j’ai connue au Nord est sérieusement malade. Elle et son mari étaient devenus de vrai complices. Comme ils sont beaucoup plus âgés que moi, j’avais pris l’habitude de les appeler mes « parents du Nord ». Même qu’à chaque fois que c’était elle qui répondait au téléphone, j’avais le réflexe de dire « Hello mother! ».  Ça m’affecte terriblement. Surtout que c’est son mari qui avait des troubles de santé sérieux depuis quelques années. On s’attendait à avoir de mauvaises nouvelles uniquement dans son cas…mais non, c’est elle qui s’est faite frapper de plein fouet par le criss de cancer…

*****

J’ai eu un excellent résultat dernièrement au poker. Terminé 3e pour un beau ptit $5000 que je vais ajouter aux $35000 déjà gagnés au poker cette année pour mon « cash down » sur le bolide…ALL IN BABY!  🙂

*****

Bon ben, c’est tout ce qui me vient en tête pour l’instant. J’espère pouvoir regagner votre « clientèle » très bientôt!  Soyez bons mes chers  😀

Help!

79 livres…  😦

10000

Quand même incroyable…pour ceux qui s’en souviennent, Lionne avait été ma 1000e visiteuse…et bien vous savez quoi? La 10000e est attribuée à…….Emgee!   😆

Non mais tsé  😉

BANG!

Fallait bien que ça arrive un moment donné…

Après 4 mois de renaissance, je viens de frapper mon premier mur. L’énergie m’a quitté…la motivation y est toujours mais ne semble plus être suffisante. Je verrai bien demain mais disons que la semaine a été particulièrement difficile. Les restos ont gagné sur moi depuis 7 jours.

C’est toujours le moment éprouvant de toute perte de poids. Le moment où le petit cornu sur l’épaule gauche nous dit à l’oreille que prendre un break à cette étape, ya rien là. Et pourtant, c’est la pire chose à faire, malgré l’accomplissement important. Un break, c’est la meilleure façon de remonter le yoyo.

Tout ce que j’ai fait jusqu’à maintenant est moins pénible que de passer à travers le mur…  😦