Recap

Plutôt que de répondre à Aevus dans le thread de commentaires, je pensais qu’un billet supplémentaire viendrait clarifier la situation pour tous, alors voici:

Premièrement, il faut être clair, on n’achète pas une 135i equipée comme ça pour faire d’la course et se ramasser dans l’mur à moins de pouvoir s’en payer 10 d’une shot et si c’est le cas, me semble qu’on achète autre chose. Donc, ôtez-vous de la tête l’image du gars qui s’achète essentiellement une petite berline sport et qui se promène à gauche et à droite en pensant qu’il peut battre tout ce qui roule sur terre. Vraiment pas mon cas.

Cependant, mon magasinage m’avait permis d’essayer (et là le mot est fort) d’autres modèles comme la Audi S5, la Porsche Boxster S, la Mustang GT 2011 et la Mercedes SLK55AMG. En considérant tous les aspects, puissance, freinage, look, options, garantie, service compris ou non et le prix, j’ai choisi la 135i car elle obtenait un meilleur score overall à mon avis.

C’est quand j’en ai pris possession et que j’ai commencé à l’essayer pour vrai que j’ai vu à quel point cette voiture pouvait être grandement sousestimée par bien du monde. Elle est à des années-lumières de ce qu’elle annonce. Comme bien des BMW d’ailleurs mais celle-ci encore plus:

« Pis mon Frank, kossé qu’t’as acheté finalement? »

« La BMW 135i convertible. »

« Ah, la ptite béhem. Ouen ok. »

Le monde n’a aucune idée…C’est pour ça que j’ai accepté ce défi d’affronter la Boxster S sur une course de drag. Premièrement, en termes de course, le drag est probablement la course la moins dangereuse pour le véhicule et deuxièmement, l’aspect pilotage est réduit au strict minimum. J’veux dire, à part le temps de réaction, c’est pas trop compliqué mettons!

Suite à cette « victoire » et au commentaire de mon chum, j’ai été curieux et j’ai bien voulu la passer à l’étude pour avoir une idée très claire. Les résultats de cette étude m’ont confirmé ce que j’avais préssenti en l’essayant: elle est encore plus performante (au sens strict du terme) que ce que BMW annonce donc encore plus sousestimée par ceux qui ne l’ont jamais conduite.

Ceci dit, mon dernier billet mentionnait une liste de plusieurs modèles, considérées comme des voitures sport ou non, qui pourraient donner une course d’accélération serrée mais je faisais référence à une seule statistique ici, le temps 0-100 km/h annoncé. Je ne parlais pas de course serrée contre tous ces modèles sur un circuit. Il est bien évident qu’un bolide comme la Lotus me plante ben raide sur un circuit. Avec 1000 lbs de moins et la tenue de route légendaire des Lotus, ça ne serait pas une course, ça serait un carnage!

Mais évidemment, quand on voit comment elle performe et se comporte, il est normal qu’on pense à l’essayer sur un circuit et Mont-Tremblant étant renommé et juste à côté, c’est le premier qui m’est venu en tête. Mais là s’arrêtent mes illusions. Il est évident que je ne pousserais pas à fond. Je n’ai pas les moyens de me payer une embrassade avec un mur ou un arbre! Mais je me disais, probablement à tort, que des adversaires dans la même situation que moi, c’est à dire des gens qui ne veulent pas trop pousser car ils ne peuvent se permettre un crash, pourraient faire une journée fun et intéressante. Mais rien, absolument rien de sérieux. D’ailleurs, à moins de pouvoir courser sur un circuit comme celui du Burke Lakefront Airport à Cleveland, il est hors de question de pousser à fond…donc là s’arrêtent mes prétentions.

Ultimement, au-delà de tous les mémèrages et les flattages de bedaines quand on parle de char, à mon avis, une seule chose est importante, et à cet effet BMW frappe vraiment dans le mille pour la 135i avec son slogan: Le plaisir de conduire!

PS à Aevus: Mon vieux, si tu t’es pogné contre une GT3RS, j’espère que tu savais déjà que tu te ferais planter  🙂    Soit-dit en passant, côté pilotage, je ne veux pas faire ma gorge chaude mais j’ai quand même plusieurs expériences de course. J’ai entre autres suivi un stage de 3 jours en pilotage de rallye en 1991. (Le rallye est à mon avis le pilotage automobile ultime.) J’ai d’ailleurs eu le plaisir de faire une petite spéciale à bord de la fameuse Audi Quattro avec Frank Sprongl, bon, comme co-pilote (lire passager lol) mais tout de même. J’ai également suivi les 6 étapes du cours de pilotage BMW en 1992 avec ma Civic Si à l’époque. Je te parlerais bien pendant des jours de mes courses de motoneige mais ça n’ajouterais pas grand chose à la présente discussion     :mrgreen:

En terminant, on va oublier ça pour ta 997…surtout si c’est une 2009 ou plus récente et que tu as la PDK et le powerkit X51 dessus…pis même si le 0-100 contre la Carrera S de base serait intéressant, tes mods sont assez pour me tenir tranquille. Criss de beau char en passant   😉

Cheers!

Publicités

18 Réponses

  1. je suis entièrement d accord il ne faut jamais sous estimé et juger avant d’avoir essayé et comparé
    et c’est dans tous les domaines pareil

  2.  »PS à Aevus: Mon vieux, si tu t’es pogné contre une GT3RS, j’espère que tu savais déjà que tu te ferais planter »

    En fait, je ne savais rien du tout parce que c’était pas mon but de  »planter » qui que ce soit sur une track. J’étais là surtout pour mon propre fun et apprendre à connaitre ma bagnole, sans entrer en compétition avec qui que ce soit… Même chose quand je faisais du karting: je voulais tripper et améliorer mes skills de pilotes, that’s it.

    Les courses de drag c’est pour moi aussi révélateur pour un char sport que peut l’être un habit de ski-doo pour le corps d’une femme.
    Et, en plus, tant qu’à vouloir mesurer la vitesse, aussi bien faire un roll de type 50-250km/h+, c’est là qu’on mesure le véritable souffle d’un bolide…

    La vraie game c’est sur un circuit que ça se passe. Tout le fun est là aussi. C’est là que tu vois les proprios de muscle car contemporains devenir tout à coup beaucoup moins arrogants… Et c’est là que le  »Sport » du terme  »voiture sport » prend tout son sens.

    Je te le répète; contacte l’école Jim Russell un de ces jours et paie toi une journée complète là bas avec ta voiture, tu vas adorer. C’est un des plus beaux circuits en amérique. J’étais inquiet pour ma C2S avant d’arriver là, mais c’est tellement bien organisé et encadré que le risque est réduit au minimum.

    Tu vas possiblement même te rendre compte que ta 135i est encore plus avantagée dans les courbes que sur un straight 😉

    • Tu me donnes le goût…je vais certainement checker ça. C’est impossible pour moi le 10 septembre mais je vais contacter Keith pour voir. 🙂

      • le 10 sept c’est du level 2 exclusif de toute manière (je crois), tu ne pourrais pas y aller si tu n’a pas de level 1 ou une licence de pilote.

        donc tu devrais t’inscrire pour du level 1 (octobre ? ou printemps) comme j’ai fait. Ils fournissent casque/suit/cours théorique assez complet pour apprendre qqchose mais assez bref pour laisser beaucoup de temps à s’amuser sur la piste!

        chanceux, t’auras pas à apprendre le heel & toe avec ta transmission 😉

        • Effectivement le paddleshift est pas mal plus simple même si, comme je le disais auparavant, je n’aurais pas à l’apprendre puisque je connais et maîtrise déjà le heel & toe…rallye tsé?

          Et puis honnêtement, avec la nouvelle boîte à 7 vitesse à double-clutch, je me demande même si le mode sport automatique n’est pas plus rapide et smooth que le paddleshift en pleine accélération…

  3. Tsé, moi, je n’ai fait que l’entremetteur… et j’avais compris dès le départ que c’était pas une question de testostérone, mais bien une question de plaisir de conduire des véhicules qui offrent un tel plaisir.

    Ce que je n’ai encore jamais vraiment eu la chance de faire, mais bon, j’imagine que ça va venir un jour…

  4. la prochaine fois que tu passes dans le sud Nelson je vais te faire conduire ça.. Tu vas te rendre compte assez vite que c’est inexploitable sur nos routes, mais ça te donnera un aperçu

  5. Merci pour l’offre! J’apprécie vraiment.

    Tsé, ça me fait penser à un sujet, sur toi… à suivre!

  6.  »Il est bien évident qu’un bolide comme la Lotus me plante ben raide sur un circuit. Avec 1000 lbs de moins et la tenue de route légendaire des Lotus, ça ne serait pas une course, ça serait un carnage! »

    sur un long circuit pas trop technique ce ne serait pas un  »carnage » mais disons que c’est TRÈS dans son élément, une Lotus sur une track.
    Une Exige version cup ou 260, oublie ça, là c’est un carnage.

    D’ailleurs, je pense qu’avoir comme but de faire de la track régulièrement, je voudrais une Lotus tuné track. Le moteur est chiant un peu mais tout le reste est sensationnel. Je me souviens encore du feeling de freinage, c’est quasi irréel. 900kg c’est vraiment un autre monde complètement. Si ce serait possible de foutre un petit 6cyl FI là dedans, je serai aux anges..

    • Ce qui est poche de la Lotus, c’est que justement, à moins de vouloir faire d’la track régulièrement…on va oublier ça. C’est un cop-magnet, la garde au sol garantie qu’t’arrache ton fender au Québec pis le son du moteur…ben là voyons…

      Foutre un petit 6FI dedans, c’est pas fou mais elle est tellement bien balancée, je me demande si l’ajout de poids à l’arrière ne modifierait pas son équilibre un ti-brin… Anyway, on n’en est pas là 🙂

  7. Moi et ma Nissan Versa on va rester tranquille sur la 132 ok?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :