Un peu de change

Un ti peu de poker en ce long weekend?  🙂   Sur mon site fétiche, UB (Ultimatebet), ils organisent à chaque année, une petite série de tournois majeurs nommée UBOC (UB online championship). Ils en étaient au UBOC5 cette année. 20 tournois sur les 2 dernières semaines dont les buyins étaient tous au minimum à $109 et les bourses allaient entre $100000 et $1000000.

J’ai participé à 5 de ces tournois grâce à des victoires lors de petits satellites à $10 ou $20 mais je me suis fait planté par des « badbeats » de 4 contre 1 ou encore pire dans tous ces tournois! Une vraie merde.

UB avait cependant organisé une promotion pour laquelle tous ceux qui avaient gagné de multiples entrées aux tournois par des satellites étaient inscrits dans un « freeroll » (sans coût d’inscription mais limité à ceux qui avaient gagné) qui comportait une bourse totale de $5000 et ce tournoi se jouait hier après-midi et je l’avais complètement oublié jusqu’au courriel de UB une heure avant le tournoi.

J’avais pas grand chose à faire hier, y faisait pas très beau fait queeeee, why not, aussi bien le jouer. Et bien, malgré un autre badbeat sur la dernière main, j’ai quand même pris la 2e place pour un ptit $800 innatendu et certainement bienvenu 🙂

Après avoir mis mes gains de poker sur mon bolide, faut bien recommencer à construire le magot!  🙂  Yééééé!  Avec les gains de l’été, la promo et ce petit weekend, je suis déjà plus qu’à mi-chemin pour mon WSOP2011. Ye$$$$$

Publicités

WSOP2010, bilan

Et bien voilà. Je suis de retour à la vie « normale » de mon chez-moi….et honnêtement, c’est difficile de décrocher d’un tel événement. J’y repense sans cesse. Je revois plein d’images, de mains de poker, de pros, j’entends les sons des jetons, allins à gauche et à droite…

Mais bon, il faut décrocher un moment donné. Finalement, qu’est-ce que je fais comme bilan de cette expérience? Pour une première, je ne peux pas être déçu outre-mesure. J’aurais aimé aller plus loin, c’est certain. Mais terminer dans le premier tiers du Main Event des WSOP, c’est quand même quelque chose. Cette expérience me servira l’an prochain à coup sûr.

Car, oui, j’y retourne l’an prochain c’est certain. Avec la commandite promotionnelle de UltimateBet, j’ai déjà $3750 de ramassé…donc, avec mes gains éventuels pendant l’année, je vais couvrir le reste sans aucun doute. Et j’ai bien l’intention de jouer plus d’un tournoi l’an prochain. D’autant plus que, je suis déjà une vedette!     🙂

Et oui, c’est moi, FrankyBgood en personne, avec la photo officielle des WSOP.

WSOP2010 (8)

Et bien voilà mes chers…mon Main Event des WSOP 2010 s’est achevé hier soir après près de 20heures de jeu sur 3 jours quand mes 10-10 ont crashé sur A-A.

C’est certain que c’est décevant…mais au fond, quand on estime à 100,000,000 le nombre de joueurs de poker au monde, que seulement 7319 de ceux-ci ont pu jouer le Main event et que j’ai « duré » plus longtemps que 5300 d’entre eux, ça me fait un ptit velours. Et je serai très certainement de retour l’an prochain pour les WSOP 2011.

Merci à tous pour les encouragements. Je profite de mes quelques heures restantes à Vegas et je reprends l’avion vers Montréal demain mercredi.

Peace!

WSOP2010 (7)

Survie précaire

La journée avait pourtant bien commencé. Mes 19400 du début de la journée avaient profité jusqu’à 46000 dans la première heure! Ce qui me donnait suffisamment de jetons pour patienter un peu. Mais finalement, je me suis de nouveau retrouvé sans jeu pour une bonne partie de la journée.

Pour vous chers novices, ce qu’il faut comprendre, c’est qu’au poker, avoir de bonnes mains, ce n’est pas tout…il faut que vos adversaires aussi aient de bonnes mains, autrement, vous ne ferez aucun profit à moins qu’un donk vous bluffe et que vous voyez clair. Or, j’ai bien eu AA et KK (une fois chaque) pendant cette journée, mais je n’ai eu aucune action, aucun profit…

Bref, des 7319 joueurs qui ont débuté le tournoi, je suis toujours en vie après 17 heures de jeu (sur 2 jours) et donc parmi les 2557 joueurs qui seront de retour demain Lundi pour le jour #3 mais mon total n’étant que 26700, le total moyen près de 85000 et les mises forcées étant 100ante-500sb-1000bb, je vais devoir doubler dans la première heure…Je vais donc être ALLIN dès que je vois une bonne main, en espérant que le ALLIN qu’un adversaire accotera sera une main gagnante, autrement, ce sera bye bye franky pour 2010.

Pour les connaisseurs, le siège vide de ma table suite à l’élimination d’un joueur a été comblé (pour la dernière heure) par nul autre que le Canadien Gavin Smith…un méchant clown mais également tout un champion!

WSOP2010 (6)

Bon, ça m’a pris du temps mais voici un petit résumé de mon jour 1b:

Le traditionnel shuffle-up and deal a été lancé à 12h06 et je me retrouve avec 10-10 comme première main. Je relance à 350 (bb à 100) et le bouton relance à 1000. J’accote. Le flop est A-K-3…ouch! Je check et le bouton gage 1300…fold!

Deuxième main, j’ai 33. Juste des limpers jusqu’au flop (dont moi) et le flop est A-3-8…parfait, un beau petit 333. Comme il y a 2 trèfles sur le flop, je gage 300…tout le monde lâche… grrrr…

Troisième main, j’ai 99! Ben voyons, 3 paires sur les 3 premières mains du Main Event…est-ce un signe? Un qui relance à 300, je ne fais qu’accoter. Le flop est K-2-9!!! BEN TABARNAK, deux sets dans les 3 premières mains, kossé ça??? Le gars gage 600, j’accote. Le turn est Q. Il gage 1100 et je relance à 3000. Il pense un bon bout de temps et lâche. Je suis over après 3 mains! Weeeeeeeeeee!

Mais mes chers amis, c’est là que s’arrête le positif de la journée. Voyez-vous, pour les 8h48 minutes de jeu suivantes, je n’ai presque pas eu de jeu. Mais encore plus difficile c’est que le joueur immédiatement à ma gauche était un « maniaque ». À toutes les mains pour lesquelles il était le premier à parler, il relançait. Quand il suivait uniquement des « limpers », il relançait. Quand il était 2e après une relance, il re-relançait! Je n’ai pratiquement vu aucun flop en limpant. La seule façon de jouer contre un gars comme ça, c’est d’attendre une bonne main et de se servir de son style, de ne pas relancer, de paraître faible et de le laisser bluffer.

Malheureusement, ça prend du jeu ou le courage de mettre sa survie en jeu avec un bluff…et je ne voulais pas m’en remettre à ça pour le jour 1 quand ça prend au moins 30 heures de jeu sur 8 jours rien que pour se rendre à l’$…et comme je n’ai pas eu de jeu…je me retrouve donc à avoir survécu au Jour 1 (ce qui pour ce tournoi est un accomplissement en soit) avec 19400 jetons sur les 30000 jetons du départ.

Comme la première heure de mon jour 2 est encore au niveau de 200sb-400bb-50ante, ça veut dire que ça me coûte 1050 jetons à chaque tour de table si je ne joue aucune main. Ça me donne donc ce qu’on appelle  un « indice M » d’une valeur d’à peu près 18.5.   Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est 19400 divisé par 1050 (c’est pour se donner une idée du nombre de tours de tables que représente notre total de jetons). Entre 15 et 20, on est dans une zone « jaune ». Ce n’est pas catastrophique mais il faut remonter bientôt.

Bref, demain, mon jour 2, il faut que les cartes soient meilleures, que je fasse des « moves » et que mon total remonte…autrement, mon Main Event 2010 va se terminer drette-là.

Alors voilà. Make or break day starts at 12h00 (15h00 au Québec) demain samedi.

GOOD LUCK TO ME!   🙂

WSOP2010 (5)

Petite note rapide: j’ai survécu au jour 1!  Je vous raconterai ça plus tard…mon jour 2 (Day 2B) est seulement Samedi…donc j’ai le temps… 🙂

à suivre…

WSOP2010 (4)

Et c’est un déparrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrt!

Jour 1a du Main event a débuté à midi (heure de Vegas) avec le traditionnel « Shuffle up and deal » lancé par l’hôte honoraire, Greg Raymer qui est lui-même ex-champion du monde du Main event en 2004.

Évidemment, la salle est pleine de pros, à gauche et à droite…puisque les flashs sont interdits, les photos sont vraiment moches, la caméra ne cesse de compenser…mais bon, on reconnaît le monde:

Un des meilleurs joueurs au monde, Eric Seidel:

Le « Mad Genius of Poker » qui a écrit LE livre sur les « tells » au poker, c’est à dire les gestes qui vous donnent des indices sur la qualité de la main de votre adversaire…c’est un véritable gourou, Mike Caro:

Et il faut bien ajouter une petite touche Québécoise…et oui, c’est notre bon René qui utilise son cash comme il se doit 🙂

Alors, je prends une bonne nuit de sommeil car demain à midi (15h00 au Québec), je me lance dans la folie…je suis passablement nerveux, je dois l’avouer!